Le principe des 3R, réduction, réemploi et recyclage, constitue le premier principe de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Les 3R représentent la hiérarchie des actions à privilégier en gestion des matières résiduelles.

La réduction à la source des déchets est une action préventive puisqu’elle va permettre d’éviter la génération de déchets. Saviez-vous que 20 % de nos poubelles sont constituées d’emballage?

Avant d’acheter un produit, je me pose les questions « En ai-je vraiment besoin? » et « Pourrais-je faire en sorte d’obtenir ce produit avec moins d’emballage? »

Voici quelques idées d’actions pour y parvenir :

        • Porter une attention toute particulière aux emballages quand vous magasinez.
        • Favoriser l’achat de produits en vrac ou peu emballés.
        • Réduire la quantité d’imprimés publicitaires reçus à la maison en contactant Publi-sac, pour  demander le retrait de son domicile de la liste de distribution.
        • Apporter ses sacs réutilisables pour les emplettes ou utiliser plusieurs fois les mêmes sacs. En laisser quelques-uns dans le coffre de la voiture ou dans le sac à dos.
        • Choisir des produits durables plutôt que jetables comme un rasoir, un briquet, une nappe en tissu, de la vaisselle ou un appareil photo, pouvant être utilisés plusieurs fois au lieu de ces mêmes articles en version jetable.
        • Louer ou emprunter un outil ou un appareil qui sera  peu utilisé, comme une laveuse pour les tapis, une sableuse, un rotoculteur, etc. On peut trouver des produits à louer dans les pages jaunes aux rubriques «outils», «location» ou à celle de l’article recherché.
        • Réduire la quantité de papier en transmettant ses messages et documents par voie électronique plutôt que par copie papier.
        • Privilégier le mode recto-verso lors de l’impression de documents.
        • Utiliser de la vaisselle durable et réutilisable.
        • Favoriser des produits emballés éco conçus lors de vos achats de produits de consommation courante, en sélectionnant des emballages faits avec des matériaux recyclés et recyclables.

Le réemploi a pour objectif d’allonger la vie du bien, en en faisant profiter d’autres personnes. Je répare mes biens, j’utilise mes produits plusieurs fois, quitte à les détourner de leur utilisation première ou encore, j’achète de seconde main.

        • Réemployer le papier pour faire des blocs-notes quand il n’est pas utilisé des deux côtés.
        • Découper ses vieux vêtements pour fabriquer des chiffons
        • Faire don du linge que l’on ne porte plus ou le revendre
        • Acheter des produits de seconde main (meuble, vaisselle, vêtements, etc.)
        • Utiliser des sacs réutilisables pour rapporter ses achats
        • Utiliser une gourde
        • Aller à la bibliothèque
        • Découper les vieux tuyaux d’arrosage pour fabriquer des attaches à arbre
        • Louer au lieu d’acheter
        • Réparer ses équipements électroniques, électroménagers et appareils électriques

Le recyclage constitue la dernière étape et est un procédé par lequel les différents matériaux qui composent un objet sont transformés en de nouvelles matières premières qui pourront être utilisées pour fabriquer de nouveaux objets.

Saviez-vous que 35 % des matières que vous jetez sont recyclables [1]

        • Participer activement au programme de récupération.
        • Organiser une visite annuelle à l’écocentre pour se départir de ses déchets spéciaux
        • Se renseigner sur les points de dépôts des déchets électroniques, des lampes fluocompactes, des huiles et peintures.
        • Composter.

Voici la liste des matières recyclables :

Contenants et emballages :

        • Contenants multicouches pour les aliments comme le lait, le jus, les soupes et les bouillons (ex. : Tetra Pak®)
        • Assiettes en aluminium et papier d’aluminium
        • Boîtes d’œufs
        • Boîtes en carton
        • Bouteilles de jus, de vin, d’huile, de vinaigre, de shampooing, de savon, de produits ménagers, etc.
        • Canettes de breuvage
        • Couvercles et bouchons
        • Pots de sauce, de compote, de marinades, etc.
        • Pots et conserves de produits alimentaires
        • Sacs d’épicerie, de lait et de pain en plastique
        • Sacs en papier
        • Tubes de papier essuie-tout et toilettes

          Imprimés

        • Dépliants, brochures et annuaires téléphoniques
        • Feuilles et enveloppes
        • Journaux, circulaires et revues

Porter une attention particulière aux matières recyclables de la salle de bain!

        • Bouteille de shampooing, de savon et de produits ménagers en plastique
        • Emballages de carton (ex. : savons en barre, rouleau de papier toilette)
        • Contenant de cosmétique (ex. : parfum, crème, etc.)
        • Contenant d’aluminium vide sans bouchon de plastique (ex. : crème à raser et déodorants)

Tri-logique - FR - aimant 5 x 7 - v12

Sources :

Gérer les matières résiduelles à la maison, Pourquoi et comment réduire ? RECYC-QUÉBEC 2015

[1] http://www.ecoentreprises.qc.ca/documents/pdf/caracterisation_2012-2013_rapport_synthese_fr_final.pdf